Posts tagged Mobilité
Sylvie Joublot Ferré

Sylvie Joublot Ferré poursuit des recherches doctorales sur les spatialités des adolescent-e-s. Cette étude est envisagée comme une voie de déchiffrage du rapport aux lieux, de la présence et de l’attention au monde. L’interrogation porte également sur les enjeux de l’expérience spatiale hors l’école pour les apprentissages scolaires et les recherches en didactique. Ses travaux sont dirigés par Michel Lussault à l’ENS de Lyon et co-dirigés par Philippe Hertig à la Haute École Pédagogique du canton de Vaud. Parallèlement elle enseigne la didactique de la géographie auprès des futurs professeurs des filières primaire et secondaire à Lausanne. Dans l’écho de sa méthodologie de thèse, elle explore avec les étudiants, différentes démarches et graphies pour rendre compte de l’expérience spatiale dans l’espace urbain de proximité.

Carole Lanoix

Carole Lanoix est architecte-urbaniste et docteur en Sciences de la Ville (EPFL). Elle enseigne actuellement le projet urbain des villes d’ailleurs – notamment les villes indiennes – à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris La Villette (ENSAPLV). De l’anthropologie urbaine à la géographie culturelle, son approche de l’urbain mêle ethnographie, cartographie et prospective. Dans ses travaux, la carte devient un horizon langagier foisonnant pour la compréhension des sociétés et l’appréciation des spatialités, alors que l’urbanité reste le défi à relever pour repenser le devenir des villes à l’aune des mobilités dites actives ou pédestres. 

Alessandra Ghisalberti

Chercheur en Géographie économique-politique à l’Université de Bergame (Italie), membre du CST-DiathesisLab (www.unibg.it/diathesis) et du Collège doctoral en Formazione della persona e mercato del lavoro. Ses thématiques de recherche ont concerné les dynamiques territoriales induites par les migrations en contexte rural Africain et urbain Italien, ainsi que les politiques migratoires en Afrique, en Europe e aux Etats Unis. Récemment elle a étudié les dynamiques urbaines de régénération des friches industrielles et bâtiments obsolètes visant à la restitution de territoire aux habitants. Elle a publié les volumes : Le migrazioni in Africa Occidentale tra ambiente e politica (2011, L’Harmattan Italia) ; Rigenerazione urbana e restituzione di territorio (2018, Mimesis).

Xavier Bernier

Xavier Bernier est professeur des universités en géographie à Paris Sorbonne Université. Le fil conducteur de ses recherches est la mobilité, envisagée à travers les politiques d’aménagement, les réalisations matérielles et symboliques et leur validation effective par toutes les formes de mouvement et de récit spatial. Il s’intéresse en particulier à toutes les spatialités associées aux traversées et à ce que signifie traverser dans le champ de l’habiter. Ses travaux actuels sur les figures de la porte dans l’espace des sociétés s’inscrivent dans la continuité de ces différentes pistes de travail.